Vous le savez, je prends un malin plaisir à aborder les sujets et les pratiques qui peuvent paraitre évidents en commerce électronique, mais ô combien important de mieux les approfondir. Un de ces sujets concerne les photos de produits sur les sites de vente en ligne. Je ne traiterai pas ici de la meilleure manière de prendre des photos de produits sans dépenser une fortune en matériel et sans trop de connaissances en photographie, il existe des tas de billets sur le web, je vous laisse le soin de Googler le sujet.

Il n'est pas rare de voir encore sur des sites ecommerce, des photos de produits trop petites, mal cadrées, pixélisées ou toute autre horreur photographique pour un produit devant être vendu en ligne. Outre les différentes autres qualités que votre site ecommerce doit posséder, s'il y en a bien une qui peut grandement jouer en faveur de votre taux de conversion, c'est la qualité des visuels de vos produits. Pourquoi ? C'est ce que va voir votre acheteur potentiel en premier (même avant le prix), car sans pouvoir le toucher, il a besoin de savoir que le produit va correspondre à ses attentes.

Voici un simple exemple pour commencer. Quel coffret de rasage pour votre cher et tendre seriez-vous plus tenté(e) d'acheter ? ~ Facile.

comparaison coffrets rasage

1. Quelques chiffres

Comme d'habitude, je vais commencer avec quelques chiffres sur le sujet :

  • Des études montrent que l'on se souvient de 80% de ce que l'on fait et ce que l'on voit, de 10% de ce que l'on lit et de 10% de ce que l'on entend, inutile donc de préciser la puissance de la communication visuelle;
  • 75% des consommateurs considèrent comme très important la qualité des photos de produits lorsqu'ils magasinent en ligne;
  • 66% des acheteurs considèrent comme très important d'avoir des vues alternatives d'un produit;
  • 42% considèrent comme très important de disposer d'une option de zoom sur les photos d'un produit;
  • 33% de conversion supplémentaire en moyenne sur les articles de mode disposant d'une photo avec mise en situation;
  • 1 consommateur sur 2 est plus confiant en son achat après avoir vu le produit en vidéo;
  • Une vue à 360° améliore de 20% le taux de conversion et diminue fortement le taux de retour de produits;

2. Connaître sa typologie de produit

La première chose à faire est d'adapter le type et le nombre de vos visuels en fonction de la complexité du produit et des attentes visuelles de vos visiteurs.

Si le produit le nécessite, prévoyez des visuels en haute définition, avec option de zoom, en privilégiant les angles les plus opportuns afin de couvrir l'intégralité visuelle du produit. Une vue à 360° avec zoom est aussi un excellent moyen d'y parvenir. L'utilisateur peut ainsi faire pivoter le produit comme s'il l'avait entre les mains.

Prenons un exemple, si vous vendez des pneus en ligne, rien ne sert d'afficher aux visiteurs 10 photos du modèle. Un pneu est un pneu (visuellement), et peu de personnes vont faire la différence entre telle ou telle sculpture (rainure), ils vont simplement vouloir trouver le modèle qui correspond à la saison, aux dimensions et aux performances du modèle. Venir afficher une ou deux photos du manufacturier et une photo de mise en situation éventuellement, suffira.

Par contre, achèteriez-vous un manteau à 1275$ à partir d’une simple photo de face ?
Certes, Canada Goose possède la notoriété, mais le prix de leurs manteaux nécessiterait tout de même plusieurs photos de haute qualité avec zoom et vue à 360°.

photo produit canada goose

Bon point chez Altitude Sports qui propose différents visuels du produit, des mises en situation, ainsi que la possibilité de zoomer sur la photo sélectionnée.

photo produit altitude sports

3. Répondre aux attentes des utilisateurs

Le ecommerce est une chose formidable, mais le gros inconvénient par rapport aux boutiques physiques, c'est de ne pas pouvoir toucher et voir le produit comme on le voudrait. Il est vital donc de proposer (si le produit le nécessite) les visuels les plus adaptés aux attentes des visiteurs.

Mieux vaut afficher 3 photos qui vont bien qualifier et mettre en valeur le produit, plutôt que 10 photos banales. Posez-vous la question, "Que vont vouloir voir mes visiteurs ?"

Si vous vendez des produits textiles comme des rideaux, des tapis ou des coussins par exemple, il est bon de donner la possibilité à l'utilisateur de venir zoomer en détail sur le tissu pour qu'il discerne mieux la texture.

Exemple chez Pier 1 Imports pour ce tapis citrouille (c'est de circonstance), où l'on peut déplacer le curseur de la souris sur la photo pour voir en détail la texture du modèle :

exemple zoom produit textile, tapis

Si vous vendez des manteaux techniques, de venir aussi afficher une photo avec zoom de l'intérieur. Ou bien encore si vous vendez une paire de bottes en 3 couleurs différentes, vous devez pouvoir afficher ces 3 couleurs au visiteur. Achèteriez-vous des chaussures rouge sans les avoir vues avant ?

Exemple chez Bellroy où chaque modèle de portefeuille est mis en situation en fonction de la couleur sélectionnée :

couleurs produit bellroy

Vous l'aurez compris, chaque produit est différent et ne requiert pas les mêmes besoins en terme de présentation visuelle.

4. Mettre le produit en situation

Certains de ces visuels (notamment pour les produits de mode, veste, chaussures, etc...) bénéficient d'un meilleur taux de conversion si vos visiteurs voient immédiatement comment le produit peut être porté ou utilisé. Outre le fait de donner une indication quant à la taille (et l'échelle) du produit, cela permettra également de créer une émotion chez l'utilisateur qui pourra s'identifier au porteur de l'objet ou à la mise en situation.

Exemple chez Nordstrom d'un même produit (de couleur différente), où l'un est mieux mis en situation que l'autre. Lequel auriez-vous plus de chances d'acheter ?

5. Créer ou déclencher un besoin

Venir afficher différents visuels et différentes mises en situation d'un produit peut permettre aussi de créer ou déclencher d'autres besoins chez l'utilisateur.

Par exemple ce produit avec plusieurs usages pour l'hiver :

Exemple chez Ikea, maîtres dans l'art de la mise en situation de produits, où comment mettre en situation un buffet noir peut vous faire acheter une salle à manger complète :

mise en situation ikea

Bien entendu, il y a peu de chances pour que je vienne commander l'ensemble des produits de la photo mais les mises en situation sont aussi un excellent moyen de faire de la vente croisée (cross-selling).

6. Booster le taux de conversion avec une vidéo du produit

Il est évident que si vous vendez des milliers de produits, vous ne pourrez pas faire une vidéo de mise en situation pour chacun d'un. Mais si vous pensez vendre un produit qui peut sembler compliqué à utiliser ou mettre en oeuvre, pourquoi ne pas créer des vidéos simples sur vos produits phares ? Toutes les études sont unanimes sur ce point, donner la possibilité aux potentiels acheteurs de voir le produit en vidéo augmente considérablement le taux de conversion et diminue fortement le taux de retour.

On n'a pas besoin d'avoir les compétences d'un Steven Spielberg pour faire une vidéo de produit correcte. Une bonne caméra HD, un montage simple avec une musique d'ambiance libre de droit, le tout reste professionnel et pas très cher à réaliser.

Un bon exemple chez Zappos, où le taux de conversion a ainsi augmenté de 6 à 30% sur les produits qui bénéficiaient de la fonctionnalité. La vidéo est simple, et ça fonctionne :


Même chose pour Tennis-Warehouse, les raquettes étant des produits avec beaucoup de paramètres différents selon les modèles, elles nécessitent bon nombre d'explications.
Quoi de mieux qu'une vidéo pour les aborder et les voir en situation :

Ou encore chez BellRoy où une vidéo de chaque modèle démarre dès que l'on arrive sur la page du produit :

video produit bellroy

7. Améliorer votre SEO

Lorsque vous allez créer plusieurs visuels et les afficher sur la page du produit, les moteurs de recherche vont parcourir cette page et indexer les visuels (si vous avez bien fait votre travail d'optimisation SEO sur ces images, ceci fera l'objet d'un autre billet). En effectuant une recherche sur Google ou Google Images, les internautes pourront ainsi voir vos images. Et ils seront plus enclins à cliquer sur une image de bonne qualité plutôt que sur une photo de produit qui ne l'est pas.

D'après vous, quelles sont les images qui auront le meilleur taux de clic ?

quelles perceuse meilleur taux de clic

8. Favoriser le partage sur les réseaux sociaux

Avec les débuts des "Buy Buttons" sur Pinterest, Twitter, Google+, et Facebook qui prépare une fonctionnalité ecommerce pour les pages entreprises (voir l'article de Jonathan Laberge sur le sujet), mieux vaut être prêt ! Pinterest et Instagram sont de formidables outils de diffusion pour vos photos de produits. Encore faut-il qu'elles donnent envie d'être partagées ! Ayez toujours en tête que les photos de vos produits vont potentiellement être diffusées.

9. Conclusion

Les images de vos produits reflèteront le sérieux de votre business aux yeux des consommateurs, ainsi, un visuel médiocre bénéficiera donc de moins de crédibilité qu'un visuel de qualité.

Aussi, en affichant à vos visiteurs un nombre suffisant de vues requises par le produit, vous augmenterez leur facteur confiance et vous pourrez réduire considérablement votre taux de retour produit.

C'est simple, plus vous montrerez à vos visiteurs des visuels pertinents et de qualité, moins de chances ils auront d'être insatisfaits, ils comprendront mieux et auront vu le produit dans (presque) tous les détails, il ne leur restera plus qu'à l'avoir entre les mains.

Mais ça, ils auront tout le loisir de le faire une fois qu'ils auront effectué leur achat sur votre boutique :)